Responsable e-réputation

Le développement de l’internet et des réseaux sociaux a changé la façon de communiquer des organisations. Tout ou presque est digitalisé, et c’est dans ce contexte que de nouvelles professions ont émergé pour répondre aux besoins numériques des entreprises. Le métier de responsable e-réputation ou e-réputation manager en fait partie. C’est un poste qui consiste à veiller à ce que l’image sur le web de son employeur ou de son client soit la meilleure possible.

Les missions du responsable e-réputation

Le responsable e-réputation est un spécialiste de la communication sur le web. C’est un expert polyvalent qui s’occupe de l’image d’une entreprise, d’un groupe ou d’un individu sur le web et dont les missions sont assez variées :

  • développer un capital sympathie autour d’une marque, d’un service ou d’un produit, aussi bien en interne qu’à l’extérieur de l’entreprise,
  • rester en veille sur ce qu’on dit de son client sur le web,
  • créer et animer une communauté virtuelle via différentes plateformes (blogs, Facebook, Instagram…),
  • veiller à la réputation et à la notoriété de l’entreprise sur le web,
  • assurer une veille informationnelle sur le web pour être au fait des nouvelles tendances numériques,
  • rédiger régulièrement des contenus pour alimenter les différents supports de communication web…

Le métier de responsable e-réputation implique notamment de proposer des solution dans le cas où la réputation de son client est menacée. En effet, il peut arriver, notamment sur les réseaux sociaux, qu’une affaire vienne entacher l’image de l’entreprise et qu’elle soit relayée en masse, on parle alors de « bad buzz ».

C’est dans cette situation que son rôle devient crucial. C’est à ce professionnel de répondre aux internautes, d’apaiser la situation et de faire en sorte que son client ou son employeur puisse surmonter la crise sans que sa réputation soit trop endommagée.

Les qualités indispensables

Compte tenu de son importance au sein d’une société qui bascule progressivement vers le tout numérique, le métier de e-réputation manager exige d’avoir un profil polyvalent doté de multiples compétences techniques et qualités personnelles. Très présent dans le système managérial des grandes entreprises d’aujourd’hui, il doit avant tout avoir une très bonne culture numérique, notamment en ce qui concerne les réseaux sociaux et l’environnement web. Il maîtrise les techniques de gestion de communauté sur les réseaux sociaux, sans oublier les techniques de rédaction pour le web.

Les qualités personnelles du responsable e-réputation sont les suivantes :

  • bonne maîtrise de son secteur d’activité,
  • rigueur et sens de l’organisation,
  • curiosité et réactivité,
  • capacité de travailler en équipe,
  • autonomie,
  • écoute active, empathie, diplomatie pour faciliter les échanges avec les internautes, surtout en cas de plainte.

La maîtrise de l’anglais est importante, notamment dans sa mission de veille, de nombreuses sources intéressantes étant en anglais.

Le salaire du responsable e-réputation

Le salaire du responsable e-réputation est entre 2 200 et 3 300 euros brut par mois environ (source : Journal du Net).

Comment devenir responsable e-réputation ?

Si le métier de responsable e-réputation peut s’apprendre en autodidacte, la professionnalisation du poste et du secteur fait que les entreprises se tournent davantage vers des candidats diplômés. Il est par exemple possible d’accéder au poste avec un Bac+3 dans les métiers du web. Cependant, pour devenir responsable e-réputation, un diplôme Bac+5 est le plus souvent demandé, dans les domaines du web ou du marketing, notamment.

Le Programme Grande Ecole de l’ICD option E-business et marketing digital est une formation qui vous apporte toutes les compétences nécessaires. Accessible à partir d’un Bac+3, il est proposé en alternance pour permettre aux étudiants de se familiariser rapidement et efficacement avec le métier et le monde du travail, pour faciliter leur première recherche d’emploi. La durée de la formation est de 24 mois et elle vise des compétences en commerce et marketing, en management d’entreprise et en expertise marketing digital.

 

Nos formations pour ce métier

Programme Grande Ecole ICD (option E-business et marketing digital en apprentissage)
Diplôme ICD visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation conférant le grade de Master, par arrêté du 02/07/2018, publié au B.O du 30/08/2018, inscrit au RNCP - code 23500, code NSF 312m - 312v , code CPF 241455