S’orienter après le bac

CFA CODIS - Orientation post bac
Découvrez les options qui s’offrent à vous après le bac !

Choisir la bonne formation Post-bac revient à faire le premier pas sur le chemin du succès professionnel. Néanmoins, au vu des multiples options disponibles, il est souvent difficile d’arrêter un choix. Pour cette raison, nous vous dévoilons aujourd’hui les différentes possibilités qui s’offrent à vous, une fois votre bac en poche.

Quel diplôme cibler après votre bac ?

Après votre bac, vous devez réfléchir à un projet de carrière, qui va grandement influencer votre choix de formation. Les programmes parmi lesquels vous pouvez choisir se déclinent en quatre types différents, que voici :

#1 – BTS (Brevet de Technicien Supérieur)/DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) (Bac+2)

Selon le ministère de l’Éducation nationale, 262 600 étudiants ont opté pour des formations courtes, à savoir les BTS et DUT.

De niveau Bac+2, ces deux parcours prodiguent une formation qui a pour principal objectif de vous préparer à un accès rapide et direct à la vie active. En effet, les programmes BTS et DUT concernent des domaines où le besoin de techniciens spécialisés est criant. D’où la forte employabilité que ces deux diplômes assurent à leurs titulaires, comme en témoigne un récent rapport de la MAAF. Cette enquête précise que 78% des lauréats d’un BTS en apprentissage trouvent un travail sept mois seulement après l’obtention de leur diplôme.

Durant les deux années d’études, vous développez un ensemble de qualités théoriques et pratiques faisant de vous un profil parfaitement opérationnel dès l’obtention de votre diplôme.

A noter que le BTS et le DUT sont différents sur certains points. En effet, le BTS est plus axé sur la professionnalisation, ce qui en fait un cursus idéal si votre objectif est d’intégrer rapidement le marché du travail, bien qu’il vous permette également de poursuivre vos études, si tel est votre souhait. Le DUT, lui, vise la polyvalence. Il prodigue essentiellement des enseignements généraux qui vous préparent à la poursuite de votre parcours d’études supérieures.

En outre, les deux diplômes se préparent dans des établissements différents. Le BTS se prépare dans des STS (Sections de Techniciens Supérieurs), des écoles ou des lycées (publics et privés), ainsi que des CFA. Le DUT quant à lui est enseigné dans des IUT (Instituts Universitaires de Technologie). 

Bien sûr, après votre BTS/DUT, vous pouvez aussi continuer vos études afin d’acquérir des qualifications plus poussées et prétendre à des postes et des salaires meilleurs.

#2 – Licence/Bachelor (Bac+3)

Après avoir obtenu un BTS ou un DUT, vous pouvez intégrer directement le marché du travail. Néanmoins, si l’amélioration de vos qualifications vous tient à cœur, vous pouvez opter pour une formation de niveau Bac+3. En trois ans après votre bac, ou en une seule année d’étude après votre Bac+2, celle-ci vous permettra d’affiner vos connaissances théoriques et d’aiguiser vos compétences professionnelles et interpersonnelles.

Encore une fois, il faut savoir faire la distinction entre une Licence et un Bachelor. Les deux formations se préparent dans des établissements différents. Les universités pour la licence et les écoles privées ou consulaires pour le Bachelor. De même, il faut savoir que le Bachelor est un parcours plus professionnalisant que la Licence, qui est plus faite pour des étudiants souhaitant continuer leurs études. 

#3 – Master (Bac+5)

Les BTS/DUT et Bachelor/Licence vous ouvrent des horizons plus larges et vous préparent à des domaines précis. Néanmoins, pour avoir des connaissances plus larges et développer une expertise remarquable, il vous faut impérativement opter pour un programme de formation de niveau Bac+5.

C’est une formation qui prépare les futurs cadres qui, en plus de leurs aptitudes techniques, présentent des qualités de leadership.

#4 – Doctorat (Bac+8)

Préparer un doctorat revient à privilégier l’acquisition d’un savoir académique et scientifique conséquent, parfois au détriment d’une intégration rapide sur le marché de l’emploi. Vous pouvez ainsi contribuer au développement d’un domaine qui vous passionne, grâce à vos travaux de recherche. En votre qualité de doctorant, il vous est possible également de travailler comme enseignant-chercheur, dans une université en France ou à l’étranger.

Là encore, l’avantage d’une formation aussi poussée est que dès l’obtention de votre diplôme, vous pouvez occuper un poste de responsabilité, compte tenu de votre expertise.

#5 – Les classes préparatoires

Si après leur bac certains étudiants choisissent d’intégrer directement une université, une école ou un CFA, d’autres optent plutôt pour des classes préparatoires.

En deux ans de formation, ces classes vous prodiguent un programme d’études d’un niveau d’exigence très élevé. Le but étant de vous préparer aux concours des grandes écoles et universités de France.

L’avantage des classes préparatoires et qu’elles vous font gagner du temps comparativement au cursus s’inscrivant dans le modèle LMD (Licence, Master, Doctorat). Néanmoins, vous devez être prêts à assumer une charge de travail importante et gérer votre stress, car le programme implique une grande charge de travail et un engagement sans faille.

Quel secteur d’activité privilégier ?

S’il est important de prendre en compte la qualité et la durée des formations post-baccalauréat, le potentiel d’emploi du secteur concerné est également crucial. Voici donc quelques domaines d’activités connus pour leur forte employabilité et qui présentent de belles perspectives de croissance.

#1 – Le marketing digital

Désormais, les entreprises se ruent sur les réseaux sociaux pour faire la promotion de leurs produits et services. Les résultats qu’elles récoltent dépendent beaucoup de la qualité de leur présence sur le web.

Il est donc tout à fait normal qu’il y ait un besoin important en profils spécialisés en marketing numérique. C’est un domaine en plein essor et qui ne cesse de croître en raison de la digitalisation à grande échelle opérée dans de nombreuses entreprises.

#2 – L’économie/gestion

En 2018, La Conférence des Grandes Ecoles a publié une étude selon laquelle 89,4 % des diplômés en management trouvent un emploi dans les 6 mois qui suivent la fin de leur formation. Cette même recherche révèle que les diplômés d’une école de commerce touchent environ 34 000 euros bruts par an dès leur première expérience. Dans certains segments comme la finance ou l’audit ce montant peut atteindre les 40 000 euros bruts par an.

Autant d’indicateurs qui prouvent l’intérêt de suivre une formation post-bac en économie ou gestion. D’autant plus que ce type de parcours vous prépare notamment à créer votre propre entreprise, si telle est votre ambition.

L’alternance, ou comment doper son employabilité très tôt

Après l’obtention de votre bac, vous pouvez choisir de suivre une formation en alternance. L’avantage de l’alternance est qu’elle vous donne l’opportunité d’associer savoir-faire théorique et expérience professionnelle au sein d’une entreprise.

À travers des périodes en entreprises durant lesquelles vous êtes parrainé et formé par des professionnels expérimentés, vous gagnez donc très tôt en maturité professionnelle. En outre, vous êtes préparé dès les premiers mois suivant l’obtention de votre baccalauréat aux exigences du monde professionnel. De quoi rendre votre profil particulièrement attirant pour les recruteurs.