Quelles perspectives de carrière après l’apprentissage ?

perspectives de carrière après l’apprentissage
Les perspectives de carrière après l’apprentissage .

Si la majorité des apprentis choisit d’occuper un emploi à l’issue de la période d’apprentissage, d’autres poursuivent des voies alternatives pour perfectionner leurs aptitudes ou se lancent à leur propre compte. Quelles sont les perspectives de carrière après l’apprentissage ? Le point avec le CFA CODIS !

#1 Trouver un emploi : le choix de la raison

Si l’on ne devait retenir qu’un seul avantage de l’apprentissage, ce serait celui de faciliter la transition entre le parcours académique et le monde du travail. Ainsi, selon l’OCDE, le taux de chômage des jeunes dans les pays disposant d’un système de formation professionnelle développé a tendance à être plus bas que dans les pays misant davantage sur les formations générales. Que ce soit au sein de l’entreprise formatrice ou dans une autre entreprise, le choix évident pour une grande partie des apprenants est de trouver un emploi à l’issu de la formation. Cette direction permet de gagner sa vie, mais aussi de poursuivre son apprentissage par l’acquisition d’une expérience terrain, au quotidien, et de consolider les acquis du parcours académique. Dans tous les cas de figure, si l’on a la chance d’accéder à un premier emploi intéressant, le bon sens dicte de la saisir.

#2 Se lancer à son propre compte

Créer une société, lancer une carrière de freelance ou devenir collaborateur indépendant : en fonction de votre profil et de votre formation, exercer une activité indépendante à l’issu de l’apprentissage peut être tout à fait envisageable. Il faut dire que la conjoncture y est plutôt favorable, dans la mesure où les freelances n’ont jamais été aussi nombreux dans l’Hexagone. Rappelez-vous, cependant, qu’exercer en indépendant n’a pas que des avantages, et qu’il faudra avoir les reins solides pour prétendre au statut d’entrepreneur ou de travailleur indépendant, surtout si vous estimez avoir besoin d’encadrement. Tous les indépendants vous le diront, il faudra mettre les bouchées doubles pour rentabiliser votre projet et, occasionnellement, faire face à des périodes de disette qu’il faudra négocier avec bravoure. Pour autant, si la volonté existe, rien ne vaut le sentiment de liberté que provoque le fait de voler de ses propres ailes.

#3 Approfondir ses connaissances

Se perfectionner dans un métier est une autre alternative intéressante à envisager à la fin de votre parcours en apprentissage. Que ce soit pour approfondir ses connaissances de base du métier, ou d’en acquérir de nouvelles, il existe différentes possibilités de formation complémentaire que vous pouvez suivre avant de vous lancer dans une carrière professionnelle. Par ailleurs, vous pouvez faire d’une pierre deux coups et suivre une deuxième formation à l’étranger, ce qui ne manquera pas d’enrichir votre CV et de donner à votre profil cette épaisseur qui plaît tant aux recruteurs.

Le CFA CODIS vous propose de suivre une formation en apprentissage dans les secteurs porteurs du commerce, du marketing et des services. Depuis 1991, le CFA CODIS a su accompagner des générations d’apprentis vers une insertion professionnelle durable et réussie en entreprise !