Responsable e-commerce

Comme son nom l’indique, le métier de responsable e-commerce consiste à s’occuper des activités de vente en ligne d’une entreprise, il travaille pour l’entreprise en question ou
pour une agence. Le rôle de ce professionnel est donc de participer à l’augmentation du chiffre d’affaires en améliorant les ventes via internet. Il dispose des compétences marketing
et commerciales qui lui permettent de constituer et de développer son portefeuille de clients. Le e-commerce est un secteur très florissant avec de réelles opportunités de carrières. Voici
ce qu’il faut retenir sur le responsable e-commerce.

Les missions du responsable e-commerce

Le métier de responsable e-commerce occupe une place centrale dans le développement des activités d’une entreprise spécialisée dans la vente en ligne, dans la mesure où il permet d’améliorer les ventes, mais aussi de promouvoir l’image de son employeur sur le web à travers une politique marketing adaptée. C’est un travailleur d’équipe dont les missions peuvent être très variées :

  • mise en place d’une stratégie de site e-commerce ;
  • choix des différents leviers de webmarketing à utiliser : référencement naturel, emailing, création et gestion de comptes sur les réseaux sociaux… ;
  • suivi et évaluation des indices de performance de la stratégie webmarketing déployée ;
  • veille sur le site e-commerce et amélioration de ses fonctionnalités (si nécessaire) ;
  • animation et soutien aux équipes commerciales ;
  • veille permanente sur le secteur d’activité pour suivre son évolution et ne pas rater les dernières tendances ;
  • analyse des tableaux de bord financiers ;
  • reporting…

C’est un profil aujourd’hui très demandé chez les recruteurs et les besoins en professionnels qualifiés restent forte. Les opportunités sont donc nombreuses pour ceux qui veulent se lancer dans le web.

Les qualités indispensables

Le métier de responsable e-commerce requiert des compétences techniques avérées dans le domaine des nouvelles technologies et de l’environnement web. Il doit notamment maîtriser les outils comme Google Analytics (pour la mesure d’audience), les moteurs de recherche, mais aussi avoir de solides connaissances des outils de bureautique et des langages comme le HTML ou le JavaScript. En outre, son métier exige de lui des qualités comme :

  • faire preuve de rigueur et de créativité,
  • être force de proposition,
  • disposer d’une bonne capacité de synthèse,
  • avoir le sens du relationnel,
  • disposer d’excellentes aptitudes de communication,
  • être un fin négociateur et avoir la fibre commerciale…

Le salaire du responsable e-commerce

La rémunération de ce professionnel dépend de la taille de l’entreprise, de son chiffre d’affaires, de son expérience, mais aussi de la situation économique du secteur d’activité. Cependant, le salaire d’un responsable e-commerce peut atteindre les 2 900 € brut mensuels pour un débutant, selon Etudiant.aujourdhui.fr.

Outre les entreprises de vente en ligne, le responsable e-commerce peut aussi exercer sa profession dans des agences média ou de façon autonome en tant que consultant.

Comment devenir responsable e-commerce ?

Pour accéder au métier de responsable e-commerce, il faut avoir obtenu au moins un diplôme de niveau Bac+2, idéalement dans une école de commerce.

Centre de formation de référence en apprentissage dans les domaines du commerce, de la distribution et des services, le CFA Codis propose différents parcours menant à l’exercice de ce métier, dont le BTS Management Commercial Opérationnel (MCO) et le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client (NDRC). Ce sont tous deux des parcours qui durent 24 mois, proposés en alternance sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, accessibles aux titulaires du Bac.

Les diplômés du BTS MCO travaillent généralement dans une unité commerciale pouvant prendre la forme d’un magasin physique ou d’une boutique en ligne, où ils pourront faire valoir leurs acquis pour aider les entreprises à développer et à optimiser leurs activités commerciales. Quant au BTS NDRC, il mise davantage sur la polyvalence des étudiants pour en faire des candidats à un large panel de métiers dans le domaine de la vente et du marketing, notamment sur le web.

Nos formations pour ce métier