Le métier de business developer

Le business developer, également connu sous le nom de responsable de développement, a pour rôle d’acquérir de nouveaux clients et de détecter les nouvelles opportunités sur le marché. Quelles sont ses missions ? Quelles sont les qualités indispensables au poste ? Quel est le salaire espéré ? Et comment accéder au métier de business developer ? Voici tout ce qu’il faut retenir.

Les missions du business developer

Développer le chiffre d’affaires

Le business developer a pour mission principale de repérer les leviers de croissance pour une entreprise. Il doit donc lui apporter des solutions concrètes afin de faire croître son chiffre d’affaires de manière directe (nouveaux projets, marchés ou clients) ou indirecte (gestion, marketing, communication). Il se renseigne constamment sur son secteur d’activité et analyse le marché dans le but d’identifier ses cibles commerciales. Il rencontre de nouveaux prospects et fidélise les clients existants.

Vendre ses produits et services

Pour ce faire, le métier de business developer demande d’intervenir dans la prise de rendez-vous avec des clients potentiels. Le rôle de ce professionnel est de leur présenter l’offre de services ou de produits, avant de leur faire une proposition commerciale et de finaliser le contrat de vente. S’il a la charge de développer un secteur bien précis, il doit également rester à l’écoute des autres opportunités de croissance, notamment les possibilités de partenariat et d’ouverture sur d’autres domaines d’activité. Au-delà de l’acquisition pure et simple de nouveaux clients, le business developer doit être en veille permanente afin de repérer et de proposer des solutions de croissance.

Etre garant de la stratégie commerciale

Par ailleurs, le business developer est rattaché à plusieurs directions et donc à plusieurs équipes. Il travaille en collaboration avec les services financiers, commerciaux, marketing et juridiques et coordonne les idées afin de créer de nouvelles activités au sein de l’entreprise. Ensuite, il déploie la stratégie commerciale et le plan de développement préalablement définis avec les différents services.

Les qualités indispensables

Savoir vendre

Le métier de business developer requiert des qualités très diversifiées. Il doit être animé d’un état d’esprit d’entrepreneur et disposer d’une maîtrise totale du monde des affaires. Ayant des compétences commerciales approfondies, celui-ci doit posséder certaines compétences liées à la vente, notamment l’étude de marché, la prospection, la négociation ainsi que la valorisation des produits et services.

Etre un bon communicant

De plus, ce professionnel collabore avec des interlocuteurs variés, il doit donc justifier d’une bonne communication lui permettant de participer à des réunions, d’échanger avec les équipes et de développer des relations de proximité avec ses différents interlocuteurs. Il doit, en outre, être constamment à l’écoute du marché afin d’anticiper les nouvelles opportunités d’investissement : ouverture d’un marché, changement de législation, arrivée d’un nouveau concurrent, etc.

Avoir le goût du challenge

Ensuite, la force de persuasion et le sens du relationnel sont des qualités indispensables qu’un business developer se doit d’avoir, au même titre que le goût prononcé pour les défis et la capacité d’adaptation. Enfin, d’autres savoir-être comme la rigueur, l’esprit de conquête, la créativité, la négociation et le sens de l’écoute sont également importantes pour mener à bien ses missions.

Le salaire du business developer

Le salaire brut mensuel d’un business developer débutant est entre 38 000 et 46 000 € par an, sans oublier les parties variables de sa rémunération. Après plusieurs années d’expérience, un profil senior peut prétendre à une rémunération de 60 000 à 90 000 € brut par an, toujours avec une partie variable.

Comment devenir business developer ?

Les recruteurs recherchent généralement des profils issus d’une école de commerce et ayant cumulé une bonne expérience commerciale.

Vous êtes intéressé par le métier de business developer ? Le CFA Codis vous propose trois formations qui vous permettront de suivre un parcours complet jusqu’à Bac+5 :

Ce cursus forme de futurs dirigeants capables de créer et mettre en œuvre la stratégie commerciale et marketing des organisations et vous apporte toutes les compétences utiles pour vous préparer au métier. Avec quelques années d’expérience, vous pourrez accéder au poste !

Nos formations pour ce métier

Bachelor ICD Responsable Commercial et Marketing en alternance
Titre certifié Responsable Commercial et Marketing inscrit au RNCP au niveau 6 (ancien niveau II) - code 31923, code NSF 310 - 313, par arrêté du 11/12/2018, publié au J.O du 18/12/2018, code CPF 304608
Programme Grande Ecole ICD (option E-business et marketing digital en apprentissage)
Diplôme ICD visé par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation conférant le grade de Master, par arrêté du 02/07/2018, publié au B.O du 30/08/2018, inscrit au RNCP - code 23500, code NSF 312m - 312v , code CPF 241455