BTS MCO vs BTS NDRC : quelles différences ?

Choisir entre le BTS MCO et le BTS NDRC
BTS MCO ou BTS NDRC ?

Accessibles après le Bac, les BTS « Management Commercial Opérationnel » (MCO) et « Négociation et Digitalisation de la Relation Client » (NDRC) sont résolument orientés vers le commerce. À première vue, ces deux formations peuvent sembler similaires. Elles préparent pourtant à des débouchés différents. Le CFA Codis compare ces deux formations pour vous aider à mieux comprendre leurs différences et faire ainsi un choix éclairé !

#1 Le BTS MCO : une formation pour les futurs vendeurs et managers 

Accessible après le bac, le BTS « Management Commercial Opérationnel » est un diplôme d’État de niveau Bac + 2. Ce cursus permet de se former aux métiers de la gestion des unités commerciales et de la relation client. Mais qu’est-ce qu’une unité commerciale ? Il s’agit simplement d’un lieu (virtuel ou physique) qui permet aux clients d’accéder à une offre de services ou de produits. À l’issue de cette formation, vous serez donc en mesure de : 

  • développer l’activité d’une unité commerciale ; 
  • gérer efficacement la relation client ;
  • maîtriser les différentes étapes du processus commercial et de management des équipes.

Le BTS MCO : un cursus plus généraliste

Le BTS MCO alterne les matières générales telles que la culture économique et la culture générale avec des modules techniques comme le management d’une équipe commerciale et la gestion opérationnelle. Il offre ainsi une formation plus généraliste que le BTS NDRC qui, nous le verrons plus bas, est plus technique. 

Quels débouchés après un BTS MCO ?

Après l’obtention d’un BTS MCO, vous aurez acquis toutes les compétences pour gérer un point de vente. Vous pourrez donc exercer l’un des métiers suivants : 

  • administrateur de ventes ; 
  • responsable d’agence ;
  • manager de rayon ;
  • chargé de clientèle ;
  • directeur adjoint de magasin, etc.

Ainsi, plusieurs débouchés s’offrent à vous dans des secteurs variés tels que le commerce, la grande distribution et les assurances. Les métiers exercés avec un BTS MCO sont plutôt de nature sédentaire, contrairement au BTS NDRC, dont les métiers peuvent être itinérants. Vous pouvez également faire le choix de poursuivre vos études après l’obtention de ce diplôme et viser une formation de niveau Bac + 3, notamment un Bachelor « Management Commerce et Distribution » ou « Management du Développement Commercial et e-marketing ». 

En résumé

Le BTS MCO prépare des professionnels de la gestion du point de vente et du développement de l’offre commerciale. C’est le cursus qu’il vous faut si vous souhaitez travailler dans le commerce, la bancassurance et la grande distribution, sans vous déplacer au quotidien.


#2 Le BTS NDRC : pour les futur commerciaux itinérants 

Le BTS « Négociation et Digitalisation de la Relation Client » est un diplôme d’État de niveau Bac + 2 qui forme des commerciaux de terrain. Ce Brevet de Technicien Supérieur met l’accent sur les  techniques de vente et permet de former des commerciaux itinérants qui vont chercher de nouveaux contrats et fidéliser les clients existants. 

Le BTS NDRC : les techniques de vente à l’honneur

Pour cela, le BTS NDRC met l’accent sur 4 axes principaux : 

  • La gestion de la relation client ; 
  • La mise en place d’une politique commerciale ; 
  • Le management des activités commerciales ; 
  • L’amélioration du système d’information commerciale. 

Et parce que le web et les réseaux sociaux sont au cœur de l’action commerciale, le BTS NDRC que vous propose le CFA Codis intègre ce nouveau canal pour former des professionnels rapidement opérationnels ! 

Quels débouchés pour le BTS NDRC ?

Après l’obtention d’un BTS NDRC, vous pouvez accéder à différents métiers tels que : 

  • vendeur ou commercial ;
  • promoteur des ventes ;
  • négociateur en B to B ;
  • animateur réseau ;
  • responsable commercial.

Vous pouvez également faire le choix de poursuivre vos études en intégrant un Bachelor « Management du Développement Commercial et Négociation », par exemple.

En résumé

Le BTS NDRC est plus spécialisé que le BTS MCO, puisqu’il met l’accent sur les techniques de vente. Il prépare des commerciaux itinérants qui vont chercher à obtenir de nouveaux contrats et à fidéliser les clients actuels par des actions ciblées.

Malgré ces quelques différences, les opportunités professionnelles et les options de poursuite d’études peuvent se croiser entre les deux cursus. Quelle que soit l’affinité de l’apprenant, il devra montrer un goût prononcé pour la vente, apprécier le contact avec la clientèle et être motivé par les challenges en matière de développement du volume d’affaires. 

Vous êtes bachelier et souhaitez faire carrière dans le commerce ? Découvrez sans plus attendre les parcours de formation après le Bac proposés par le CFA Codis !