L’insertion professionnelle après un contrat en apprentissage

Apprentissage

Si tu es en train de réfléchir à ta future orientation, ce dossier tombe à pic ! Tu as très certainement entendu parler de l’alternance ou de l’apprentissage, mais sais-tu exactement de quoi il s’agit ? Quels sont ses avantages ? Parce qu’il y en a beaucoup ! Pour preuve, ce dispositif séduit de plus en plus : 495 000 contrats ont été signés en 2020, soit 40 % de plus qu’en 2019. Cerise sur le gâteau : 91 % des alternants déclarent être « satisfaits » (et 58 % « très satisfaits ») de leur parcours. Tu veux savoir pourquoi ? On te dit tout, c’est parti !

 

Les avantages du contrat apprentissage

Commençons par le commencement. Si tu optes pour un contrat d’apprentissage, tu vas alterner entre tes cours au sein de ton centre de formation et des périodes en entreprise où tu auras le statut de salarié. A toi les avantages qui en découlent, mais aussi les missions qui vont te permettre d’avoir une réelle expérience professionnelle !

 

#1 Ton salaire en tant qu’apprenti

Non, tu ne rêves pas, tu vas vraiment percevoir un salaire au cours de ton apprentissage. Chaque mois, oui ! Selon l’année d’exécution de ton contrat, ton salaire sera de :

Année d’apprentissage Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 à 25 ans
1ère  année 429,16 € 683,47 € 842,42 €
2e année 619,89 € 810,63 € 969,58 €
3e année 874,21 € 1 064,94 € 1 239,79 €

Les apprentis de 26 ans et plus perçoivent pour leur part  1 589,47 € brut.

 

#2 Do you know the networking ?

En bon apprenti, tu vas devenir un vrai pro. Et qui dit pro, dit réseau ! On ne te parle ici de ton profil sur les réseaux sociaux (quoique…), mais de ton réseau professionnel et de tes relations. Il est aujourd’hui incontournable (60 % des actifs français en ont un selon Kantar-LinkedIn France et 85 % valident son intérêt). Lors de tes missions en entreprise, tu vas échanger et faire de nombreuses rencontres. C’est l’occasion pour toi de commencer ton networking et on va te donner deux chiffres qui vont te faire prendre conscience de son utilité :

  • 55 % des recrutements passent aujourd’hui par le réseau de relation selon le Ministère du Travail ;
  • près de 7 entreprises sur 10 ne publient pas d’annonce de recrutement.

Ton réseau, s’il est bien soigné et entretenu, va ainsi te permettre d’accéder au marché de l’emploi dit « caché »…

 

#3 Ta formation est prise en charge par ton employeur

On t’a déjà dit que tu allais percevoir un salaire, mais on ne t’a pas encore annoncé que c’est l’entreprise avec laquelle tu vas signer un contrat qui va prendre en charge tes frais de formation. C’est pas sympa ça ?! D’autant plus que selon les cursus et les établissements, les coûts peuvent être assez élevés et, si tu as quitté ta ville d’origine, tu as certainement en plus un loyer à régler.

 

L’apprentissage, pour booster ton insertion professionnelle

Tu l’auras compris, l’apprentissage te permet de mettre en pratique tes nouvelles connaissances sur le terrain. Tu vas avoir une réelle expérience professionnelle, un vrai plus différenciateur sur ton CV ! Il faut que tu saches que les recruteurs apprécient beaucoup les profils issus de l’alternance qui présentent des qualités très recherchées : adaptabilité, maturité, organisation, gestion du stress… Tu pars déjà avec un avantage par rapport aux autres candidats !

 

L’enjeu de l’apprentissage pour l’entreprise

Il faut que tu comprennes que l’entreprise qui t’embauche dans le cadre de ton alternance va investir sur toi. Tu vas être formé à sa culture d’entreprise, à ses process, à ses stratégies. L’enjeu est donc tout logiquement de te garder une fois ton contrat d’apprentissage terminé ! Toutes les entreprises ne peuvent certes pas proposer de contrats, mais 86 % d’entre elles sont satisfaites de l’alternance comme procédure d’embauche selon la CCI France. Selon une étude de l’APEC en 2018, 50 % des contrats en alternance débouchent sur une embauche en CDI.

 

L’insertion professionnelle : alternance vs formation classique

L’apprentissage est considéré comme un véritable levier d’insertion professionnelle. Ainsi, 80 % des apprentis du CFA CODIS trouvent un emploi dans les 6 mois suivants l’obtention de leur diplôme. Il faut savoir que ce dispositif a un impact significatif sur ton entrée sur le marché de l’emploi en comparaison avec les diplômés d’une formation classique : le taux d’insertion à 30 mois pour les alternants est de 4 à 6 points supérieur à celui des non-alternants. Et les apprentis en sont bien conscients : ils sont 86 % à se montrer confiants quant aux débouchés à l’issue de leur parcours, contre 77 % pour les diplômés d’une formation classique.

L’apprentissage va également avoir un impact en matière de sécurité de l’emploi : les alternants d’un diplôme Bac+5 sont deux fois moins au chômage que les diplômés non-alternants (7 % VS 14 %). En outre, ils décrochent plus fréquemment un CDI (73 % contre 61 %) et accèdent plus rapidement à des postes à responsabilités. Plutôt réconfortant tout ça !

Enfin, autre avantage non négligeable de l’alternance (et on sait que ça va te plaire) : les diplômés en alternance perçoivent en moyenne un salaire médian de 32 000 € par an, contre 30 400 € pour les diplômés issus d’une formation classique.

 

Quelle filière choisir pour ton alternance ?

Ne crois pas que l’apprentissage soit seulement réservé aux métiers manuels ou techniques, bien loin de là ! Face à ses atouts et son attractivité, tant auprès des entreprises que des apprenants, l’alternance s’est fortement développée et il est aujourd’hui possible de signer un contrat dans quasiment tous les secteurs d’activité et pour tous les cursus, du Bac+2 au Bac+5.

Ainsi, selon le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, les secteurs qui recherchent le plus des apprentis sont :

  • le commerce de détail, (12,4 % des contrats en 2020) ;
  • le bâtiment et les travaux publics (10 %) ;
  • les industries alimentaires (6,3 %) ;
  • l’hôtellerie-restauration (5,4 %) ;
  • le commerce et la réparation d’automobiles et de motos (4,6 %).

Le commerce de gros, les services à la personne et de proximité, la programmation, les services financiers, le conseil et les activités informatiques sont également des secteurs qui recrutent en alternance.

 

Et si tu optais pour un parcours en apprentissage dans le commerce ?

Ton projet professionnel doit prendre en considération tes appétences et tes motivations, mais aussi la réalité du marché de l’emploi. Il vaut mieux que tu optes pour un secteur dynamique et porteur d’emploi, à l’image du commerce qui emploie 3 millions de personne en France !

Il s’agit d’un secteur dynamique et qui ne cesse d’évoluer, notamment au travers de l’e-commerce qui représenterait pas moins de 940 milliards au niveau mondial (Salesforces). Il est d’ailleurs considéré comme l’un des secteurs qui a continué à embaucher pendant la crise sanitaire de Covid-19.

En choisissant le commerce, tu vas avoir accès à de nombreuses opportunités professionnelles car le secteur se caractérise par une grande diversité de métiers (tu vas avoir le choix, crois nous !), que l’on peut regrouper dans les familles suivantes :

  • accueil ;
  • achat ;
  • commerce ;
  • communication ;
  • conseil ;
  • distribution ;
  • management ;
  • marketing ;
  • services ;
  • vente.

L’apprentissage est particulièrement indiqué pour le commerce, qui englobe des métiers de terrain. D’ailleurs, selon la 28e enquête d’insertion professionnelle de la Conférence des grandes écoles (CGE) 20,1 % des managers ont suivi un cursus en alternance dans une école de management et de commerce. Le taux net d’emploi des diplômés managers en apprentissage à 6 mois est de 90,7 % (contre 87,7 % en 2019) et plus d’un tiers d’entre eux (36,3 %) est embauché dans son entreprise d’accueil.

Et pour te donner une dernière info sur ce secteur riche en opportunités : les diplômés d’un Bac+5 en commerce, distribution, vente et marketing  ont un salaire en début de carrière compris entre 33 000 et 44 000 € brut par an…

Comme tu peux le voir, l’apprentissage a pas mal d’atouts qui peuvent t’être très, très utiles. Si tu veux en profiter et mettre toutes les chances de ton côté pour ta prochaine arrivée sur le marché de l’emploi, découvre l’accompagnement et les formations proposées par le CFA CODIS !