Aides aux alternants

Être alternant comporte de nombreux avantages

L’alternance est un mode de formation qui permet d’allier théorie vue en cours et pratique effectuée en entreprise. Cette approche permet une insertion professionnelle réelle dès les premières années de formation. De plus, un alternant en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation bénéficie de nombreux avantages et aides.

 

Être alternant c’est être salarié

Un alternant en contrat d’apprentissage est considéré comme un salarié à part entière au sein de son entreprise d’accueil. C’est pourquoi, s’il y a un comité d’entreprise (CE), l’apprenti peut accéder aux avantages qu’il propose, au même titre que n’importe quel autre salarié de l’entreprise. Cela peut inclure des tickets restaurants, des chèques-cadeaux, des chèques vacances ou la carte de transport. Les avantages varient en fonction de la taille et des moyens de l’entreprise.

 

Une formation gratuite

L’alternant ne paye pas de frais de scolarité, que ce soit en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation. En effet, s’il est en contrat de professionnalisation, les frais sont pris en charge par l’OPCO (Opérateur de Compétences).

Si c’est un contrat d’apprentissage, la formation est financée par l’entreprise d’accueil de l’alternant. Un avantage considérable auquel seuls les alternants accèdent.

 

Des aides pour payer son loyer

Grâce à l’aide mobili-jeune, un apprenti de moins de 30 ans peut obtenir une aide entre 10 et 100€ par mois pour son loyer. Cette aide varie en fonction du salaire et est pris en charge durant toute la formation en alternance, pour une durée maximale de trois ans. Cette aide au logement est octroyée par Action logement, après déduction des APL.

Les APL (Aide Personnalisée au Logement) sont versées par la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) et permettent une participation au loyer. Elles sont octroyées en fonction de certains critères tels que le type habitation, le montant du loyer hors charges, les revenus, la situation (locataire ou non).

Les deux aides mobili-jeune et APL sont cumulables.

 

Un financement pour le permis de conduire

Depuis le 1er janvier 2019, tous les apprentis de 18 ans ou plus peuvent bénéficier d’une aide au financement de leur permis de conduire. Cette aide d’un montant maximum de 500€ est octroyée par les centres de formation des apprentis (CFA).

 

L’alternance est un mode de formation qui permet à l’apprenti de découvrir le monde du travail durant ses années d’étude. Les aides évoquées lui permettent d’apprendre à être indépendant plus rapidement.

 

Allier pratique et théorie, allier études et travail : c’est possible grâce aux aides proposées ainsi qu’au suivi apporté par le CFA CODIS durant la formation.