Pourquoi les entreprises misent-elles sur l’apprentissage ?

Des étudiants en apprentissage
Les entreprises recrutent de plus en plus des étudiants issue de formation en apprentissage

Selon Pierre Gattaz, Président du MEDEF, « les jeunes en apprentissage cumulent une double intelligence : celle du cerveau et celle de la main ». Avec 420 000 apprentis enregistrés en 2017, il est clair que le format école-entreprise est désormais plébiscité, à commencer par les apprentis qui y trouvent de nombreux avantages : réseau professionnel, première expérience significative sur le terrain, salaire perçu… Mais les entreprises ne sont pas en reste, ces dernières ont pris conscience des bénéfices inhérents à l’apprentissage, elles ne se limitent plus au quota imposé et font volontairement le choix de l’alternance. Le CFA Codis vous propose de découvrir les raisons de cet enthousiasme patronal.

L’apprentissage pour former des profils sur-mesure

Faire le choix de prendre un collaborateur en apprentissage au sein de son entreprise représente certes un investissement pour l’employeur, mais c’est surtout un engagement à long terme à des fins de gestion prévisionnelle optimisée des compétences internes. En effet, en accueillant un apprenti, l’entreprise aura l’occasion de le former à ses process et méthodes de travail, ainsi qu’à sa politique et ses valeurs, de quoi adapter ses compétences à ses besoins, en somme, du sur-mesure.

L’alternant va pouvoir de son côté apporter à l’entreprise ses connaissances fraîchement acquises, de quoi permettre à cette dernière de souffler un air nouveau et une dynamique bénéfique à son activité. Elle va ainsi pouvoir gérer de manière plus ciblée les compétences de ses collaborateurs, et donc maîtriser ses coûts salariaux, tout en se constituant un vivier de talents potentiels.

L’apprentissage pour devenir un acteur économique actif

Les entreprises ont ainsi réalisé les avantages qu’elles pouvaient tirer de l’apprentissage, elles ont également pu prendre conscience du rôle actif qu’elles peuvent tenir dans l’économie d’un territoire. En intégrant l’apprentissage dans leur politique RH, les entreprises contribuent en effet à faciliter l’insertion professionnelle des apprentis, tout en bénéficiant de différentes aides avec à leur tête un allègement des cotisations patronales ou encore la prise en charge des coûts de formation.

Le profil des apprentis ne manque pas d’atouts séduction pour les employeurs qui les plébiscitent pour leur implication, leur motivation, leur maturité ainsi que leur sens de l’organisation. Ainsi, 92% des entreprises ayant eu recours à l’alternance ont une image positive de la formule, et 80% des alternants diplômés décrochent un poste dans les 6 mois suivant leur formation, selon la Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques. Ajoutons qu’un alternant sur deux travaille d’ailleurs dans l’entreprise où il a réalisé son apprentissage.

Vous souhaitez  découvrir l’alternance et donner une plus-value à votre parcours étudiant ? Découvrez les formations proposées par le CFA Codis dans les domaines du commerce, du marketing, de la distribution et des services.