Focus métier : le community manager, un atout visibilité

community manager
Les entreprises plébiscitent les profils community manager

Le community manager ou animateur de communautés web est souvent rattaché au pôle communication – marketing de l’entreprise et a pour principale mission de rassembler les internautes via les réseaux sociaux autour d’une passion ou d’un intérêt commun. Cela peut être une marque, un produit, un sport, etc. Il est chargé d’animer une ou des communautés tout en veillant au respect des règles éthiques. Il définit les contenus adaptés à chaque cible, planifie la production, évalue et analyse l’impact de chaque action sur le plan commercial. Son principal objectif est de développer et consolider l’image de marque de l’entreprise sur le web.

Les missions du community manager

Le community manager s’adapte à l’évolution des réseaux sociaux pour pouvoir innover. En plus de son rôle de modération, il est également producteur de contenus et doit en ce sens justifier d’une bonne connaissance de la culture web. Il doit garder en tête ses « buyer persona » ou son cœur de cible pour s’aligner sur leurs intérêts et augmenter leur engagement par des publications calibrées. Un taux d’engagement élevé se traduira par la captation d’un trafic qualifié et par l’amélioration des indicateurs commerciaux de l’entreprise.

En pratique : Le community manager anime les différents réseaux sociaux de l’entreprise (Facebook, Twitter, Instagram, LikedIn, etc…) avec des contenus qualitatifs et variés (images, vidéos, articles d’experts, etc.). Il évalue également le suivi des actions marketing et le développement de la plateforme.  Il mesure les données et le trafic grâce à des outils d’analyse et de monitoring. C’est la raison pour laquelle une bonne maîtrise des outils de mesure d’audience ou de statistiques (Xiti, Adwords, Google Analytics, Omniture…) est indispensable. Le community manager doit également être en mesure de travailler avec des outils de veille et de mesure de l’e-réputation.

Profils recherchés

Face à l’engouement pour les métiers du web, les entreprises choisissent souvent des profils qui peuvent justifier d’une expérience dans le domaine et plébiscitent l’alternance. En ce sens, le grade Master «  Digital marketing et Data analytics » du CFA Codis est un choix judicieux pour entamer une carrière dans le community management et le marketing. Ce professionnel de la communication d’entreprise peut exercer au sein d’une grande entreprise dotée d’une image de marque forte sur le web dans des secteurs d’activité comme les télécoms, les assurances, les banques, l’agroalimentaire, la grande distribution ou l’automobile, ou chez les pure players et sites de e-commerce, agences de communication et de publicité, agences web, etc.

Les salaires annuels oscillent entre 25 000 et 60 000 euros en fonction du profil, le niveau d’expérience, la responsabilité hiérarchique, la taille de l’entreprise, etc.